Ce site est optimisé pour une lecture horizontale. Merci de faire pivoter votre appareil avant de continuer.

Lotte Jensen
Lotte Jensen
Group Marketing Director

Vikan - ce qui se cache derrière ce nom

Ce blog post fait partie d’une série publiée à l’occasion du 120e anniversaire Vikan. Nous nous sommes plongés dans nos archives à la recherche d’histoires illustrant certains thèmes et évènements ayant marqué notre parcours jusqu’à aujourd’hui. Nous espérons ainsi vous faire mieux comprendre l’identité actuelle de notre entreprise.

Quand le fabricant de brosses A.P. Pedersen crée en 1898 ce qui est devenu par la suite Vikan, l’entreprise s’appelle Skive Børstefabrik, c’est-à-dire la « fabrique de brosses de Skive », du nom de la petite ville danoise située au cœur de la partie continentale du Danemark.

À l’époque, les marques n’avaient aucune importance dans le monde des affaires. L’important était que les gens sachent exactement à quoi s’attendre de la part du fabricant en passant devant son magasin.

Old Vikan Building
Old Vikan Store

Au cours des années 1920, le succès est au rendez-vous pour l’entreprise d’A.P. Pedersen, et les ventes augmentent dans les autres régions du pays. A.P. Pedersen achète un brevet à un homme qui a inventé une brosse à récurer dotée d’un raccord métallique permettant de la retourner. C’est-à-dire que quand un côté était usé et n’était plus très efficace, il suffisait de retourner la brosse pour utiliser l’autre côté.

Pour faire la promotion de son brevet, l’homme avait fait imprimer un autocollant apposé sur la poignée de la brosse : il représentait une femme de ménage avec une brosse, accompagnée du slogan « Vi kan », qui signifie « on peut ». Le message était que la combinaison de l’effort manuel et du bon outil de nettoyage permet d’obtenir les meilleurs résultats.

En gestionnaire parcimonieux, A.P. Pedersen a décidé d’utiliser les autocollants restants, et c’est comme cela que le nom Vikan est apparu.

Mais au fil du temps, le nom Vikan a été peu à peu oublié, et les brosses de l’entreprise ont à nouveau été vendues sous le nom d’enseigne de l’usine, à savoir Skive Børstefabrik.

Old Vikan Brush and slogan
Old Vikan Brush

Après la seconde guerre mondiale, les deux fils d’A.P. Pedersen, Gunnar et Carl Wilhelm, ont commencé à exporter leurs brosses au Royaume-Uni, en Finlande et en Allemagne après avoir repris l’entreprise. Mais le nom très danois Skive Børstefabrik leur posait problème, car aucun étranger ne pouvait le comprendre, l’écrire, et encore moins le prononcer.

Ils avaient besoin d’une véritable marque plutôt que d’utiliser le nom de l’usine. C’est pour cela que le nom Vikan a progressivement refait son apparition sur les brosses qui sortaient de l’usine. Mais l’entreprise s’appelait toujours Skive Børstefabrik.

Par la suite, de plus en plus de clients connaissaient les brosses de l’entreprise sous le nom Vikan, et quand Skive Børstefabrik a déménagé dans sa nouvelle usine en 1956, le nom Vikan a gagné sa place sur la façade du bâtiment.

Mais malgré tout, la raison sociale de l’entreprise est restée « Vikan A/S - Skive Børstefabrik » jusqu’en 1997. Aujourd’hui encore, les habitants de Skive appellent Vikan børstefabrikken, l’usine de brosses.

L’idée initiale derrière le nom Vikan, c’est-à-dire la combinaison de l’effort manuel et du bon outil de nettoyage, est une chose à laquelle l’entreprise est attachée depuis de très nombreuses années.

Nous sommes toujours convaincus que la bonne combinaison des meilleurs outils de nettoyage et de la bonne quantité d’efforts et de dextérité (en complétant l’équation par le facteur temps et de la dose nécessaire de chimie) permet d’obtenir les meilleurs résultats de nettoyage, les plus sûrs et les plus efficaces.

Nos capacités de production et notre expertise unique dans le domaine très spécialisé des outils de nettoyage hygiénique témoignent de ces fières origines.

0 commentaires