Ce site est optimisé pour une lecture horizontale. Merci de faire pivoter votre appareil avant de continuer.

Cedric Reynier
Cedric Reynier
Marketing Manager, France

Des seaux, partout des seaux

Aujourd’hui, toutes les usines de transformation alimentaire utilisent au quotidien des seaux ou de petits conteneurs, et ce pour des usages très divers. Mais ces outils peuvent-ils être utilisés en toute sécurité pour la production d’aliments et de boissons, ou même pour doser des produits chimiques ?

Chez Vikan, notre but est d’être quotidiennement en contact avec les utilisateurs finaux de nos produits. Il s’agit tout simplement du meilleur moyen de se tenir au fait de leurs besoins spécifiques.

De toutes les usines agroalimentaires que j’ai visitées, pas une ne se passait de seaux ou de conteneurs : toutes en utilisent, peu importe ce qu’elles produisent.

Les gens qui visitent ou inspectent les unités de transformation alimentaire ne remarquent même pas ces modestes récipients ; mais il se trouve que je suis un véritable maniaque des outils et procédures de nettoyage dans ce secteur spécifique de l’industrie, et que j’ai donc acquis une perspective différente.

Prenons quelques minutes pour passer en revue les nombreuses méthodes de préparation, de production, de stockage et de nettoyage en usage dans le secteur alimentaire.

L’on trouve un peu partout des seaux et conteneurs de  tailles et formes différentes, utilisés dans des buts très divers, mais en général pour :

  • stocker des ingrédients secs ou humides,
  • effectuer de petites tâches de nettoyage à l’aide d’une solution chimique et d’une brosse, d’une lavette ou d’un tampon,
  • stocker/doser les produits chimiques dans une zone sécurisée,
  • faire tremper des outils de nettoyage ou des petites pièces détachées comme des raccords ou des spatules,
  • identifier et séparer des allergènes,
  • recueillir des déchets (souvent dans des seaux noirs),
    collecter des débris de verre (avec une pelle à main et une balayette),
  • se laver/désinfecter les mains avant/après manipulation.
Vikan Green Hygiene Bucket and Vikan Green Hand Scoop for transporting cleaning chemicals or ingredients in the food industry
Vikan Blue Hygiene Bucket for transporting ingredients in the food industry
Vikan Red Hygiene Bucket and Red Hand Brush scrubbing a stainless steel surface in the food industry

Les besoins sont donc très variés, mais malheureusement, ces nombreux seaux utilisés dans la production agroalimentaire sont trop souvent négligés voire ignorés. Par exemple, la plupart des usines en France utilisent uniquement des seaux blancs basiques, provenant de fournisseurs  non spécialisés ou réutilisent des contenants de matières premières. Parfois, les personnes sur site ne savent même pas d’où proviennent les seaux utilisés, ce qui pose problème en matière de traçabilité.

En général, ces seaux  non-adaptés se sont vus attribuer une autre fonction que celle prévue à l’origine, alors même qu’ils n’ont jamais été conçus pour un usage à long terme.

L’usine se retrouve ainsi avec de nombreux seaux de piètre qualité, utilisés et rangés de manière très aléatoire. Ils sont généralement plutôt fragiles, et doivent être remplacés fréquemment, occasionnant des commandes fréquentes et une logistique chronophage. Il va sans dire qu’ils génèrent un risque de corps étrangers lorsqu’ils sont abîmés et non-remplacés immédiatement.

Par ailleurs, il n’est pas difficile d’imaginer le risque de mauvaise utilisation ou de contamination qu’ils peuvent représenter en combinant toutes ces fonctions. J’ai récemment visité une laiterie et une biscuiterie où des seaux blancs jetables étaient utilisés en grandes quantités, sans véritable distinction entre les fonctions. La séparation spatiale n’est pas toujours suffisante.  Certains étaient également abîmés, et le plastique sur les bords prêt à tomber en miettes.

Cette situation  explique en grande partie le succès des seaux colorés Vikan à présent disponibles en 3 tailles (6, 12 et 20 litres).

Une grande partie de notre travail chez Vikan consiste à faire prendre conscience des risques à nos clients finaux et à proposer des solutions. Les responsables de l’hygiène et de la production que nous rencontrons sont en général très pris et doivent parfois mener une lutte acharnée contre les risques de corps étrangers et de contamination de toute sorte. Les seaux et conteneurs représentent un risque sous-estimé si personne ne prend le temps de se pencher sur cet aspect particulier de l’activité, ou de la gestion de l’hygiène.

Mais en réalité, nul besoin de vous faire des cheveux blancs à ce sujet : avec les seaux hygiéniques Vikan et leur code couleur, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. Les seaux Vikan se déclinent en 9 coloris pour vous permettre de faire la distinction entre les différents usages et ainsi éviter par exemple de stocker des denrées alimentaires et des produits chimiques dans des seaux de même couleur.

Vikan Blue Hygiene Buckets with Lid for transporting cleaning chemicals or ingredients in the food industry

Ils sont conçus de manière hygiénique pour limiter l’accumulation de poussière/denrée et pour accélérer la phase de nettoyage. Ils sont également équipés d’une anse en acier inox robuste et s’empilent facilement pour minimiser l’encombrement. Vous limitez ainsi le nombre de seaux sur site et réduisez considérablement le renouvellement et les déchets potentiels.

Ces seaux sont si durables qu’ils sont désormais prisés dans des milieux inattendus, comme l’industrie pharmaceutique, car ils peuvent être stérilisés en autoclave à 121 °C. De fait, vous seriez sans doute surpris de voir où les seaux Vikan sont utilisés aujourd’hui et les fonctions qu’ils leur sont attribués.

Les nouvelles idées proviennent principalement de nos utilisateurs finaux. Alors n’hésitez pas à inventer de nouvelles façons d’intégrer les seaux hygiéniques Vikan dans votre liste d’outils de nettoyage fiables et incontournables. Et faites-nous part de votre expérience, nous serions ravis de savoir dans quel but vous utilisez nos seaux !

Et si vous vous demandez pourquoi il y a un trou au fond de chaque seau Vikan, vous savez où me trouver : creynier@vikan.com

Si vous souhaitez en savoir plus sur les seaux Vikan en général, rendez-vous à l’adresse http://buckets.vikan.com/fr/

0 commentaires